Les cinq prochaines années, notre Canton devra s’atteler à des réformes essentielles  : le maintien des conditions-cadres favorisant le développement de nos entreprises, une véritable réforme de l’État lui permettant d’assurer une fiscalité attractive et une harmonisation de l’aménagement de notre territoire à l’échelle régionale, notamment en matière de transport.

C’est en rassemblant les forces politiques autour de ces objectifs, que je désire poursuivre mon mandat de député.